Fédération du Gers

Fédération du Gers
Accueil
 

Fédération PCF du Gers

Tél : 05 62 05 08 72

Mail : pcf.gers@wanadoo.fr

33 avenue de la Marne

32000 AUCH

Agenda



 
 
 

Le 9 octobre pour la défense de nos solidarités, de nos retraites, de notre système de soins et de tous nos droits collectifs.

L es personnels du CHS d’ Auch ont été contraints une nouvelle fois de se mettre en mouvement pour obtenir le respect de leur travail. Lundi 1er octobre, les grévistes sont allés au conseil départemental à la rencontre des élus départementaux pour qu’ils assument leur responsabilité de collectivité territoriale de référence. Leur lutte montre que l’hôpital de demain ne se fera pas sans un pouvoir accru des personnels qui y travaillent avec courage et dévouement dans des conditions chaque jour plus difficile. Elles et ils ont tant à dire pour mettre leurs compétences au service de tous.
La persistance de luttes, disséminées sur tout le territoire, tout au long de l’été, traduit la gravité de la situation et l’attente tant des personnels de la santé et du médico-social que de la population. Des succès ont été obtenus. Honneur à toutes celles et tous ceux qui luttent malgré la répression syndicale, pour notre santé, notre sécurité et nos territoires. Leur combat est celui de l’intérêt général humain.
Un des temps forts de l’automne sera le débat sur lePLFSS (projet de loi de finances de la sécurité sociale) 2019. Les communistes sont déterminés à aider au développement et à la convergence des luttes pour qu’elle fassent irruption dans l’hémicycle.
Forts de leur tour de France des hôpitaux, les parlementaires communistes s’en feront l’écho comme l’ensemble
des communistes, déterminés à construire l’avenir, celui des Jours heureux.
Créons le rapport de forces pour sortir les hôpitaux et les établissements de santé des logiques d’austérité et de
marchandisation.

Oui, au lieu de détruire la Sécurité sociale, allons jusqu’au bout de ce que proposait Ambroise Croizat.
Créons une Sécurité sociale universelle : celle qui protège la santé, celle qui améliore les retraites, celle qui permettrait de prendre en charge les personnes âgées, celle qui donnerait les moyens aux hôpitaux, et celle, aussi, qui donnerait à chacune et chacun tout au long de sa vie, sans exception, un travail et une formation.
Voilà ce que nous dirons le 9 octobre, dans les rues d’Auch comme dans toute la France, avec les forces syndicales pour la défense de nos solidarités, de nos retraites, de notre système de soins et de tous nos droits collectifs.

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.